Un gendarme du PSIG Sabre de Mulhouse a mis fin à ses jours avec son arme de service, jeudi sans doute avant 23 h, heure de la macabre découverte dans un terrain vague au niveau de l’île Napoléon, non loin du quai de Rotterdam entre Mulhouse et Illzach.

L’article de L’Alsace ici