Ce policier de Gap a travaillĂ© pendant plusieurs mois avec une habilitation d’officier de police judiciaire dĂ©livrĂ©e par le procureur gĂ©nĂ©ral de Grenoble. Sauf que le policier avait ratĂ© son examen. De nombreuses procĂ©dures pourraient ĂȘtre frappĂ©es de nullitĂ©.

L’article de BFMTV Ici