Les condamnés devront également verser « un euro » au MRAP et SOS Racisme, parties civiles dans ce procès.

L’article de BFMTV Ici