Les prisonniers d’un centre de détention de l’Oklahoma ont été forcés de rester debout « en position de stress » lorsque la chanson pour enfants Petit requin passait en boucle pendant des heures, d’après une plainte déposée par plusieurs ex-détenus.

L’article de Sputniknews ici