À quelques mois de la présidentielle la percée d’Eric Zemmour dans les sondages suscite des vocations au sein des rangs du service de la protection (SDLP). Des velléités non dénuées d’arrière-pensée carriéristes…

L’article de Valeurs Actuelles ici

(Merci Yann Bourguignon)