Après la disparition en début de semaine d’une joggeuse de 17 ans en Mayenne, une enquête pour enlèvement et séquestration avait été ouverte pour tenter de la retrouver. L’adolescente, qui a finalement reconnu ce vendredi avoir menti, va maintenant faire l’objet de poursuites judiciaires.

L’article de Jean-Marc Morandini Ici