A la suite d’un signalement de l’agence régionale de santé (ARS), la directrice de hôpital de Charlieu et de l’Ehpad de Saint-Nizier-sous-Charlieu a été placée en garde à vue à Roanne. Elle est soupçonnée d’avoir détourné 250.000 euros en cinq ans.

L’article du Parisien ici