Les juges d’instruction viennent de demander une nouvelle expertise pour tenter de déterminer les causes de la mort de ce jeune homme de 24 ans survenue en 2016 au sein de la gendarmerie de Persan.

L’article du Parisien ici