« Plus de 80 commerces ont été pillés«  en Guadeloupe, selon le président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) des îles de Guadeloupe, Patrick Vial-Collet, qui décrit lundi 22 novembre sur France Inter une « situation assez insurrectionnelle », alors que le démantèlement des barrages bloquants les routes a débuté dimanche, et que les écoles, collèges et lycées seront fermées en Guadeloupe lundi.

L’article de France Info ici