Sept policiers hors service ont été violemment agressés et blessés par une dizaine de « modous » (dealers de crack) connus des services vers 2h10 ce matin dans le 19e à Paris. Un clandestin gabonais Ousmane B., 26 ans, a été interpellé. Les autres agresseurs sont en fuite.

Les 7 policiers non armés du groupe crack de la BRF sortaient d’une soirée à La Rotonde place Stalingrad. « Ils se sont fait détroncher par des modous » et frapper à coups de chaînes avec des cadenas, des bouteilles et des bâtons télescopiques, précise une source policière.

Sur les sept policiers, six présentent des blessures légères et un une suspicion de fracture à deux doigts de la main gauche. Ce dernier a été transporté à l’hôpital Lariboisière. Un agent choqué a déposé plainte. L’individu interpellé a été placé en garde à vue à Paris.

Source : Amaury Brelet (Valeurs Actuelles)