Le parquet de Foix tenait une conférence de presse ce vendredi près d’une semaine après l’accident de Seix (Ariège) où un chasseur a été blessé par un ours qu’il a tué. Une information judicaire est ouverte contre X, pour « destruction d’une espèce protégée » et elle laisse apparaitre que les chasseurs n’avaient pas le droit de se trouver là.

L’article de France Bleu ici