Un médecin du Val-de-Marne soupçonné d’avoir vendu au moins 220 faux passes sanitaires a été mis en examen et placé en détention provisoire a indiqué le parquet de Créteil, sollicité par l’AFP. Une vingtaine de clients écopent également d’amendes allant de 800 à 1500 euros, d’après une source proche du dossier.

L’article de Jean-Marc Morandini ici