Souffrant de démence et récemment devenue veuve, la victime aurait été volée par un couple qui se serait rapproché d’elle par opportunisme. Les deux mis en cause, âgés d’une soixantaine d’années, ont été saisis de l’intégralité de la somme détournée sur leurs comptes bancaires.

L’article du Parisien ici