Dans sa vidéo, le nouveau candidat à la présidentielle a utilisé de nombreux extraits de films, d’archives… sans payer les droits. Gaumont prépare un référé.

L’article du Figaro ici