Deux jeunes âgés de 15 et 16 ans ont été interpellés pour avoir dégradé plus de 70 tombes du cimetière de Fameck (Moselle). Le parquet de Thionville a indiqué que les deux adolescents ont expliqué avoir voulu « reproduire l’univers de leurs groupes musicaux favoris ». « Aucune sépulture n’a été profanée, aucune inscription n’a été relevée et aucune revendication n’a été opérée », a précisé dans un communiqué le procureur de la République.

L’article de Jean-Marc Morandini ici