Un chef d’escadron commandant la compagnie de gendarmerie de Langon (Gironde) a Ă©tĂ© relevĂ© de son commandement opĂ©rationnel et mutĂ© «sur un poste» sans «contact avec le public» pour un refus de vaccination contre le Covid-19, a-t-on appris vendredi auprĂšs de la gendarmerie. À la tĂȘte d’un effectif de 150 gendarmes, cet officier supĂ©rieur de 32 ans a Ă©tĂ© d’abord sanctionnĂ© de dix jours d’arrĂȘt puis mutĂ© vers la Direction gĂ©nĂ©rale de la gendarmerie Ă  Paris, «sur un poste oĂč il n’est plus en contact avec le public» a indiquĂ© la gendarmerie en Gironde.

L’article du Figaro ici