L’égalité hommes femmes est loin d’être gagnée dans les transports en commun. C’est ce que relève une étude menée par l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST), une structure qui dépend du ministère de la Transition écologique. En s’intéressant aux agressions dans les transports en commun en Île-de-France, l’enquête s’est penchée sur les conséquences du sentiment d’insécurité – éprouvé par 51 % des femmes – sur leurs habitudes de déplacement dans ces transports collectifs.

L’article du Figaro ici