Cette contamination pourrait amener les avocats du terroriste franco-belge à demander un report de la reprise de l’audience du procès, prévue le 4 janvier.

L’article de BFMTV ici