Âgés de 18 et 20 ans, deux habitants du Blanc-Mesnil vendaient, depuis quelques mois, des mortiers d’artifice et des équipements de police. Arrêtés mardi, ils ont été présentés au parquet de Bobigny ce jeudi en vue d’une condamnation.

L’article du Parisien ici