Un militaire d’Estrées-Saint-Denis s’est fait tirer dessus alors qu’il allait interpeller un individu soupçonné d’avoir cambriolé la maison de Christian Jasko, suppléant de la députée LREM, Carole Bureau-Bonnard. Pris de remord, le tireur s’est finalement rendu après s’être excusé au téléphone.

L’article du Parisien ici