Repos forcé pour les justiciers à quatre pattes. Sur les quelque 130 chiens utilisés par la police allemande, notamment à Berlin, environ 49 ont été suspendus de leurs fonctions. Leur mobilisation entre en contradiction avec une nouvelle loi contre la maltraitance animale, en vigueur depuis le 1er janvier.

L’article de CNEWS ici

(Merci Yann Bourguignon)