Fernand Frantz, bientôt 101 ans, s’est fait violenter à son domicile par des malfrats qui tentaient de le rançonner. Les coups portés par ses agresseurs l’ont rendu presque aveugle.

L’article de La Dépêche ici