L’individu s’est rendu de lui-même au commissariat de la ville mardi 11 janvier à l’aube (vers 5h15) et déclare être l’auteur de la vidéo. Il dit aussi l’avoir publiée sur les réseaux sociaux.

L’article de France Info ici