Grâce au sang-froid des policiers, le mis en cause, un MontpelliĂ©rain âgĂ© de 30 ans, a finalement Ă©tĂ© maĂ®trisĂ© Ă  l’aide d’un taser et conduit aux urgences psychiatriques.

L’article du Midi libre ici