Le candidat Ă  la prĂ©sidentielle avait qualifiĂ© sur CNews les migrants mineurs isolĂ©s de « voleurs », d’« assassins », de « violeurs ». Il va faire appel de la dĂ©cision, selon son avocat.

L’article du Monde ici