Les sept victimes identifiĂ©es racontent toutes le mĂȘme scĂ©nario: un bras posĂ© sur leur poitrine, une main sur l’intĂ©rieur de leur cuisse, durant des soins dentaires. Le chirurgien-dentiste nie toute connotation sexuelle Ă  ces gestes.

L’article de BFMTV ici