Les huit membres du groupe sont soupçonnĂ©s d’ĂȘtre impliquĂ©s dans une quarantaine de vols entre novembre 2018 et mai 2021.

Le prĂ©judice est estimĂ© Ă  un million d’euros.

L’article du Parisien ici