La police de la capitale fédérale du Canada peine à intervenir face à l’ampleur des manifestations des anti-restrictions sanitaires qui ont fait rage samedi dans le centre-ville. Jusqu’à 5 000 militants ont rejoint le « convoi de la liberté » des routiers anti-vaccins.

Le mouvement s’étend à Toronto et à Québec.

L’article du Dauphiné Libéré ici

(Merci Yann Bourguignon)