Un mécanicien d’une soixantaine d’années a été condamné à deux ans de prison, dont une année avec sursis, par le tribunal correctionnel de Draguignan (Var). Il a été reconnu coupable de « dégradation du bien d’autrui par un moyen dangereux et menace d’une arme ».

L’article de Ouest-France ici