Depuis plusieurs mois, les policiers de la police aux frontiĂšres (Paf) enquĂȘtent sur un rĂ©seau de prostitution basĂ© Ă  NĂźmes et de traite des ĂȘtres humains.

L’article du Midi Libre ici