Le major Michel M., 61 ans, Ă©tait jugĂ© devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir reçu des petites enveloppes de cash de la part de bars et restaurants du XVIIIe arrondissement, en Ă©change de sa promesse d’intercĂ©der en leur faveur dans des procĂ©dures administratives. Il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  trois ans de prison, dont deux ans et huit mois de sursis.

L’article du Parisien ici