Un brigadier et un gardien de la paix seront jugĂ©s le 20 avril Ă  Paris en correctionnelle. Ils sont soupçonnĂ©s d’avoir publiĂ© des messages racistes dans un groupe Facebook appelĂ© « TN Rabiot Police officiel ».

L’article de Ouest-France ici