Avec la crise sanitaire, les tentatives d’arnaques visant les internautes français se multiplient et s’adaptent aux nouveaux secteurs lucratifs.

L’article de France Info ici