Si beaucoup ont pu être sauvés in extremis, d’autres chiens ne sont pas rentrés de leur promenade, dans ce quartier proche du centre-ville de La Seyne-sur-Mer. Plusieurs propriétaires ont déposé plainte.

Pour une « simple balade », cette jeune femme a perdu Heerko, son fidèle compagnon. Elle est choquĂ©e et se dit « anĂ©antie ».

Jeudi après-midi, son beau mâle Husky âgé de 7 ans a mangé quelque chose par terre, en face de la supérette 8 à Huit, située près des Maristes, sur le boulevard du 4-Septembre.

« Quand je m’en suis aperçue, je lui ai tout de suite ouvert la gueule pour lui enlever, mais il l’avait dĂ©jĂ  avalĂ©. ».

L’article de Var Matin ici