Un pompier volontaire a été condamné à 8 mois de prison avec sursis lundi par le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre, notamment pour «violences contre personne dépositaire de l’ordre public» lors d’une manifestation contre le passe sanitaire.

L’article du Figaro ici