L’un des squatteurs faisait l’objet de procédures pour des cambriolages et sa situation irrégulière.

Une nouvelle enquête va être ouverte pour comprendre comment le propriétaire de la maison squattée à Marly s’est retrouvé piégé.

L’article de La Voix du Nord ici