La décision est tombée ce vendredi 11 mars 2022, l’ancien magistrat dijonnais soupçonné d’avoir proposé sa fille sur des sites libertins a été condamné à un an de prison ferme. Il écope aussi d’une inscription sur le fichier des auteurs d’infractions sexuelles.

L’article de France Bleu ici