La plainte d’un jeune homme de 22 ans, dont la main a été arrachée lors d’une free-party à Redon (Ille-et-Vilaine) en juin 2021, a été classée sans suite, le parquet ayant conclu à un usage «nécessaire et proportionné de la force» par les gendarmes, a-t-on appris samedi.

L’article du Figaro ici