En octobre, Richard Gianotti, alors chef de la police municipale de Nice, à la tête de 450 agents, avait été suspendu de ses fonctions. Le procureur de la République lui reprochait d’avoir indûment perçu son traitement de commandant alors qu’il était détaché de la police nationale depuis 2017.

L’article de Nice Matin ici