Trois individus ont été interpellés pour trafic de drogue fin février. En bons commerçants, ils vantaient la qualité et la provenance de leur produit.

L’article du Parisien ici