Impossible pour le ministère de l’Intérieur d’envoyer en Corse des véhicules de CRS et de gendarmes mobiles en renfort. Un ferry a dû rebrousser chemin avec ses fonctionnaires à bord, empêchés de débarquer. Résultat, depuis le week-end dernier, l’État loue des voitures et des camionnettes pour ses forces de l’ordre ! Et pour les munitions et le transport de troupe le système D est aussi à l’œuvre…

L’article de Marianne ici