Trois individus ont été mis en examen à Pontoise. Ils soutiennent qu’ils travaillaient pour un certain « Croco ». Vendredi, la chambre de l’instruction qui examinait ce dossier a décidé que l’un de ce protagoniste devait rester derrière les barreaux.

L’article du Parisien ici