Le pénaliste de 40 ans, qui passait en audience publique dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) au tribunal de Paris, ce mardi 22 mars, devra suivre aussi un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Il avait renversé en état d’ivresse, en scooter et muni d’un faux permis, un policier le 6 septembre dernier.

L’article de Valeurs Actuelles ici