Quatre Érythréens ont été victimes d’un «arc électrique», alors qu’ils tentaient de monter sur un wagon. Deux sapeurs-pompiers ont aussi été légèrement blessés.

L’article du Figaro ici

(Merci Fabrice Guérault)