Stupéfiante découverte dans la petite culotte d’une Rémoise interpellée à domicile lors d’un tapage avec son concubin : 194 grammes d’héroïne. La jeune femme a d’abord prétendu ne pas savoir comment la drogue était arrivée là…

L’article de L’Union ici