Sur fond de guerre de voisinage, un individu a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  trois ans de prison, dont deux ferme, pour avoir donnĂ© des coups de couteau au visage de son voisin âgĂ© du dessus, Ă  qui il reprochait d’ĂŞtre trop bruyant.

L’article de Le Pays ici