Les Ă©poux, dĂ©jĂ  condamnĂ©s pour « fraude fiscale » et « blanchiment », sont soupçonnĂ©s d’avoir diffusĂ© deux clichĂ©s dans le but de nuire Ă  un de leurs anciens conseillers municipaux devenu leur opposant politique.

L’article de BFMTV ici