Depuis deux ans, un jeune homme dont la voiture avait été confisquée après une condamnation continue de recevoir des PV, atteignant un montant total de 4 000 €. Des infractions commises par le nouveau propriétaire du véhicule, un enquêteur de police. Après des mois de déboires administratifs, la situation du jeune homme va enfin être régularisée.

L’article de Ouest France ici

(Merci Yann Bourguignon & Fabrice Guérault))