Le parquet a ouvert une enquête pour « administration de substances nuisibles » après des signalements de piqûres sur neuf festivaliers lors de concerts au Printemps de Bourges, a appris l’AFP samedi. « Ã€ la date de ce samedi 23 avril, à 17H, neuf cas nous ont été signalés », a indiqué Boris Vedel, directeur du Printemps de Bourges.

L’article de Jean-Marc Morandini ici