Le curé de nationalité ivoirienne a officié dans plusieurs paroisses du Vaucluse. Il lui est reproché d’avoir, à Pertuis, escroqué des fidèles pour quelque 61 000 euros sous prétexte d’œuvres de charité.

L’homme d’Église dort aujourd’hui en prison. RĂ©sultat d’un mandat d’arrĂŞt dĂ©livrĂ© par le tribunal correctionnel d’Avignon Ă  la suite d’un jugement par dĂ©faut du 5 janvier dernier.

Dans le cadre d’une affaire d’escroquerie et d’usage de faux en écriture présumés, il a été interpellé du côté de Clamart en région parisienne. C’est l’intervention d’un des paroissiens qui avait permis à la justice de retrouver la piste de ce curé qui a officié dans plusieurs paroisses du Vaucluse.

L’article du DauphinĂ© ici